Bivouac au Lac Long

Publié le 21 juin 2018

14 octobre 2017. 3 semaines après mon bivouac au lac des Cerces, l'automne est toujours doux et je profite du week-end ensoleillé qui s'annonce pour partir faire un tour du côté de la vallée de la Clarée, et plus particulièrement au lac Long au dessus de Névache. Cette vallée est réputée pour ses mélèzes qui prennent de magnifiques couleurs orangées à cette saison, et je compte bien en profiter pour faire quelques images 📸

Après quelques heures de route depuis Lyon, les derniers kilomètres sont effectivement spectaculaires: les couleurs sont bien présentes. J'arrive finalement au parking des chalets de Laval vers 16h00. Puis une dizaine de minutes plus tard, me voilà sur le chemin...

L'ascension n'est pas très compliquée mais quelques passages un peu plus raides, combinés au poids du matos bivouac + photo, me forcent à faire quelques pauses. Néanmoins, j'arrive au lac un peu avant le coucher du soleil.

Le ciel sans nuages ne me plait pas plus que ça pour la photo. Je fais quelques clichés pour ne pas perdre la main, puis pars en repérage de spots pour la nuit ou le lendemain.

En montant au dessus du lac, je croise Jean-Christophe, un collègue bivouaqueur photographe. Il a planté sa tente à côté d'un petit point d'eau sans nom, dans lequel se reflétent parfaitement les Cerces. Le spot me parait impeccable pour le lendemain: je plante donc la tente pas trop loin.

La nuit est presque tombée, je rejoins Jean-Christophe avec mon repas, le temps que la voie lactée se lève. Nous discutons pas mal de photo et de rando, et les étoiles sont finalement rapidement là. Je finis de manger et pars au bord du point d'eau pour shooter la voie lactée.

Le spectacle est magnifique, le massif des Cerces se découpe parfaitement sur la nuit étoilée...

Je pars finalement me coucher peu après 23h30. Je me réveille peu avant 5h00, la nuit est encore étoilée, je me décide donc à faire quelques photos de la tente éclairée.

A l'aube, le ciel est encore dégagé. Nous profitons du beau reflet des Cerces dans le lac, puis des premiers rayons de soleil sur le massif.

Très vite, la lumière s'intensifie, et je décide de redescendre à la voiture pour poser le sac et profiter des couleurs automnales de la vallée. Je pars me garer au parking en face du camping de Fontcouverte, un peu plus bas.

De là un petit sentier permet de rejoindre la cascade de Fontcouverte, à travers les mélèzes et leurs superbes couleurs.

Le temps passe à toute vitesse et il est déjà l'heure de déjeuner, puis de reprendre la voiture direction la maison. Le spectacle continue pendant plusieurs kilométres, et je ne resiste pas à faire quelques pauses photos...

En savoir plus

Quelques liens utiles pour finir:


A bientôt pour un nouvel article !

Partagez l'article

Facebook Twitter